fbpx

Accueil » Blog » Est-il nécessaire de payer pour avoir plus de visibilité sur les réseaux sociaux ?

RGPD :

Commentaires – 

0

Commentaires – 

0

Est-il nécessaire de payer pour avoir plus de visibilité sur les réseaux sociaux ?

8 Avr 2022

54% des utilisateurs des réseaux sociaux les utilisent pour rechercher des produits (source : GWI), mais, la contrepartie, c’est que le coût de la publicité sur ces plateformes augmente d’année en année. Alors : to pay or not to pay ? Telle est la question pour beaucoup d’entrepreneurs qui utilisent les réseaux sociaux pour promouvoir leur offre et générer de nouveaux prospects.

Comme sur les autres canaux d’acquisition, l’organique et le paid ne sont pas forcément à mettre en concurrence. On vous a par exemple déjà parlé sur ce blog de la complémentarité entre SEO et SEA sur Google. Mais ces deux approches ne répondent pas non plus aux mêmes objectifs, ni aux mêmes contraintes. Pas toujours, en tout cas…

Depuis notre point de vue d’agence généraliste de marketing digital, on est bien placés pour savoir que les Social Ads ne sont pas à recommander dans toutes les situations ou ne doivent parfois intervenir qu’après avoir validé au préalable un certain nombre de conditions.

Naturellement, toutes les entreprises aspirent à plus de visibilité auprès de leur cible. Mais est-il vraiment nécessaire de payer pour avoir plus de visibilité sur les réseaux sociaux ?

Voici notre avis sur la question :

 

 

est-il nécessaire de payer pour avoir plus de visibilité sur les réseaux sociaux

 

5 bonnes raison de payer pour avoir plus de visibilité sur les réseaux sociaux

 

Quand c’est fait au bon moment et avec la bonne approche, payer pour obtenir plus de visibilité sur les réseaux sociaux est un levier extrêmement puissant. Ce n’est pas nous qui vous dirons le contraire : les résultats de notre agence Social Ads le confirment. D’ailleurs, vous pouvez avoir plusieurs bonnes raisons de vous lancer…

 

Compenser la perte de reach organique

 

Depuis quelques années, la portée naturelle des publications de pages sur Facebook a chuté. Cette baisse drastique du reach organique a considérablement changé la donne pour les entreprises qui se servent de Facebook pour générer des prospects ou du réachat de la part de leurs clients. C’est bien sûr un choix stratégique de Facebook pour mettre en avant son offre publicitaire.

Concrètement, un post qui n’est pas sponsorisé n’apparaît aujourd’hui qu’auprès d’une petite minorité des abonnés de la page qui a publié ce post. Un constat qui vaut d’autant plus si l’engagement recueilli habituellement sur la page n’atteint pas des sommets dans la performance…

Face à cette réalité, la sponsorisation des publications est donc pour de plus en plus d’entreprises un moyen efficace de capitaliser sur une audience de fans bâtie à la sueur du front de leurs community managers. Qui plus est, cela permet de pallier les limites du reach organique avec un budget moins onéreux qu’on ne le croit souvent.

 

Mieux cibler votre audience

 

C’est un avantage indéniable du paid sur l’organique que de pouvoir cibler avec une grande finesse l’audience d’une publication. Les critères de ciblage ne manquent pas et ouvrent ainsi de nombreuses perspectives aux stratèges du marketing.

Là où les posts organiques sont presque jetés comme des bouteilles à la mer, la diffusion des posts sponsorisés bénéficie, elle, d’une précision chirurgicale. Pour développer une stratégie Social Media dans une direction donnée et faire croître une audience sur la base de critères établis, la publicité est donc particulièrement pertinente.

Les Social Ads permettent d’optimiser au mieux le niveau de qualification d’une audience de prospects et donc d’améliorer les performances de tout l’entonnoir de vente dans lequel elles sont intégrées.

 

Lancer une nouvelle stratégie Social Media

 

Quand on lance une nouvelle offre, on a parfois besoin d’obtenir rapidement des résultats pour injecter de la performance dans le moteur et pouvoir poursuivre l’aventure. Dans un tel contexte, l’importante inertie de l’organique est donc souvent un problème : face à l’urgence d’obtenir des retombées, le temps long des actions d’Inbound Marketing n’est pas un bon allié.

À l’inverse, le Paid permet d’obtenir tout de suite des résultats. Pour peu que la stratégie ait été pensée intelligemment, les Social Ads ont la faculté d’être rapidement rentables et de ne pas différer les retombées trop loin dans le temps.

 

Scaler vos résultats

 

Le constat est le même lorsqu’il s’agit de scaler les résultats d’une offre qui performe. En misant sur l’organique, les effets composés peuvent certes générer une excellente rentabilité, mais un tel phénomène s’observe à moyen ou à long terme. Au contraire, la publicité sur les réseaux sociaux permet de dupliquer rapidement un business modèle qui fonctionne en offrant de belles opportunités de varier les échelles de prospection.

 

“Payer pour voir”

 

Vous avez peut-être déjà entendu cette expression autour d’une table de poker : “payer pour voir”. Eh bien le canal Social Ads est parfois utilisé dans ce but lui aussi. Encore une fois, il s’agit de miser sur la quasi instantanéité des réactions à une nouvelle campagne pour “voir” en conditions réelles le comportement d’une cible marketing par rapport à une offre.

Qu’il s’agisse d’A/B-tester des créas, des arguments marketing ou même un nouveau produit ou service, les Social Ads peuvent être utilisées pour récolter rapidement de la data auprès d’un échantillon de consommateurs. Le but ? Gagner du temps dans le processus d’innovation et fonder les décisions sur le réel plus que sur les prédictions.

 

5 freins que vous ne supprimerez pas en payant

 

Payer pour avoir plus de visibilité sur les réseaux sociaux peut résoudre un certain nombre de problèmes. Cela ne fait aucun doute. Mais ce n’est pas non plus une recette miracle et, dans certains cas, cela ne résoudra rien. 

C’est notamment vrai sur des problématiques de :

  • Mauvaises performances d’engagement de vos publications habituelles sur les réseaux sociaux
  • Environnement de conversion (landing pages, formulaires, fiches-produits…) mal optimisé en aval des campagnes Social Ads
  • Absence de véritable Product/Market-Fit sur votre offre commerciale
  • Cible marketing peu ou pas présente sur le réseau social choisi
  • Manque d’expertise Social Ads et de maîtrise des outils utilisés

Si vous êtes concerné par au moins un de ces cinq écueils, il vaut mieux régler le(s) problème(s) avant de vous lancer dans la publicité sur les réseaux sociaux, faute de quoi vous auriez du mal à rentabiliser votre investissement.

Et si vous avez un doute sur la question :

 

PARLEZ-EN À NOTRE TEAM SOCIAL MEDIA

 

Nos experts sauront vous dire si c’est le bon moment pour vous lancer dans les Social Ads et si des perspectives de rentabilité existent pour vous.

 

Nos recommandations avant de vous lancer dans les Social Ads

 

Vous avez décidé de payer pour gagner en visibilité sur les réseaux sociaux ? Bonne nouvelle ! On a juste quelques recommandations de dernière minute à vous faire, histoire de mettre toutes les chances de votre côté.

 

Consolidez les bases de votre marketing

 

On ne le répétera jamais assez : pousser avec de la publicité un environnement marketing mal optimisé est rarement une bonne idée. Alors, avant de sponsoriser vos posts sur les réseaux sociaux pour nourrir votre entonnoir de conversion, assurez-vous au préalable que cet entonnoir est performant, au moins un minimum…

Dans ce domaine, on n’atteint jamais la perfection, c’est vrai. Mais si vos landing pages produisent un taux de rebond élevé, si votre offre commerciale ne convertit pas, si vos checkouts font fuir vos prospects, ce n’est clairement pas la peine de leur envoyer du trafic payant. Reprenez d’abord les fondamentaux de votre parcours d’achat et vous aurez ensuite tout le loisir d’acquérir de la visibilité.

 

Choisissez bien vos réseaux sociaux de prédilection

 

Même si ce n’est pas loin d’être le cas pour Facebook, qui est le réseau social le plus universel, toutes les cibles marketing ne sont pas présentes sur tous les réseaux sociaux. Certaines cibles sont même absente de ces plateformes.

Avant de vous lancer, il est donc important de bien choisir les réseaux sociaux adaptés à votre business. Si vous avez prévu de promouvoir vos formules de prévoyance obsèques sur TikTok, vous risquez de patiner quelque peu. Quoique…

 

Dédiez les ressources humaines nécessaires à votre stratégie Social Ads …

 

Le levier Social Media est un des plus chronophages en marketing digital. Pour y obtenir de bonnes performances, il faut produire beaucoup de contenu et assurer ensuite le “service après vente” de ce contenu, notamment à cause de la modération de vos publications. Un constat qui vaut en Paid comme en organique. D’autant plus que, vous l’aurez compris, il n’est pas vraiment conseillé de dissocier les deux dans votre stratégie.

Le potentiel des Social Ads est immense. Mais, pour ne pas passer à côté de ce potentiel, vous n’avez pas le choix : il faut y mettre les moyens. Avant de vous lancer, assurez-vous donc que vous disposez de collaborateurs compétents et disponibles pour gérer vos campagnes.

… ou déléguez à des experts performants

 

L’expertise Social Ads évolue si rapidement, qu’il n’est souvent pas rentable pour les entreprises de chercher à maintenir leurs connaissances à jour pour pouvoir gérer leurs campagnes en interne. Dans la mesure où il s’agit d’un levier d’acquisition réputé pour son exigence de réactivité et pour la précision de ses paramétrages, déléguer sa publicité sur les réseaux sociaux à une agence reconnue pour sa maîtrise du sujet fait gagner à la fois du temps et de l’argent.

Vous en doutez ? Prenez contact avec nous pour qu’on vous parle des résultats de nos clients.

 

Vous souhaitez en savoir + ?

Vous aimerez aussi :

[UX] 10 bonnes pratiques pour améliorer votre taux de conversion

[UX] 10 bonnes pratiques pour améliorer votre taux de conversion

Les internautes sont des consommateurs intransigeants : 90% d’entre eux déclarent quitter un site web dont le design ne génère pas une bonne expérience d’utilisation (source : Finances Online). Et il y a fort à parier que vos prospects sont des internautes comme les...