+33 (0)4 93 63 63 27

Accueil » Blog » Conseils SEO : 7 tips activables pour améliorer rapidement le référencement de votre blog

RGPD :

Commentaires – 

0

Commentaires – 

0

Conseils SEO : 7 tips activables pour améliorer rapidement le référencement de votre blog

12 Sep 2022

Et si quelques conseils SEO choisis spécifiquement pour leur capacité à générer rapidement des résultats pouvaient améliorer rapidement et sans effort le référencement naturel de votre blog… Hésiteriez-vous moins à investir dans ce canal ?

Dans le domaine du Search Marketing, une idée à la dent dure : le SEO serait un levier d’acquisition de trafic qui demande beaucoup de temps pour attirer des visiteurs. C’est à la fois vrai et faux.

Vrai, parce que l’autorité des sites est prise en compte par l’algorithme des moteurs de recherche et qu’il est donc plus difficile pour un site récemment lancé d’obtenir de bonnes positions. Mais également parce que le référencement naturel est indissociable de la création de contenus en ligne, tâche chronophage s’il en est.

Faux, parce qu’il existe des stratégies de contenu efficaces pour des sites ayant différents niveaux de notoriété. Mais, surtout, parce que beaucoup de sites ne partent pas de zéro, même si leurs propriétaires n’en ont pas forcément conscience.

Peut-être disposez-vous vous-même d’un site, que vous avez par exemple créé sur WordPress il y a quelques années de cela et dans lequel vous avez intégré un blog ? Peut-être avez-vous d’ailleurs publié des articles sur ce blog, sans réelles connaissances en SEO, mais en vous disant que ça ne pourrait pas faire de mal ?

Si c’est le cas, votre référencement naturel ne part pas de zéro. Même si votre site n’attire pas les internautes aujourd’hui, l’optimiser sur certains points essentiels pourrait vous permettre de rentabiliser rapidement le travail d’écriture que vous avez déjà fourni.

Alors voici nos 8 meilleurs conseils concrets pour faire décoller rapidement le référencement naturel de votre blog. Enfin, 6 conseils et une astuce pratique qui pourrait bien changer la donne de votre côté…

 

 

conseils seo pour améliorer référencement blog

 

Optimiser les métadonnées de vos articles

 

Les métadonnées d’une page web représentent, avec l’URL, le premier contact des robots de référencement avec cette page. Ce sont, au yeux des moteurs de recherche, les informations que l’auteur a volontairement décidé de leur transmettre pour les aider à comprendre le contenu du texte de la page et à la classer dans les résultats de recherche. Optimiser ces données, c’est donc se donner toutes les chances de partir sur de bonnes bases.

En l’occurrence, il s’agit surtout d’optimiser la balise « title » (le titre qui apparaît dans les résultats de recherche) et la méta description (le texte qui apparaît immédiatement sous le titre).

Pour vous aider à positionner correctement vos pages, ces deux éléments doivent :

  • Décrire vos contenus avec fidélité
  • Convaincre les utilisateurs de cliquer sur votre parmi tous résultats du moteur de recherche
  • Intégrer des mots clés stratégiques

Si ce n’est pas actuellement le cas sur votre blog, bonne nouvelle : en quelques clics, vous allez pouvoir améliorer considérablement vos positions sur les mots clés qui vous intéressent.

 

Soigner la structure de vos articles

 

Après les métadonnées, le deuxième contact des robots de Google avec une page web a lieu via la structure de titres de cette page. En scannant les balises Hn (H1, H2, H3…), ils doivent pouvoir comprendre la manière dont le contenu qui se cache derrière une URL est organisé.

Si vos pages comportent plusieurs titres H1 (balise normalement réservée au titre principal) et des titres H2/H3 dispersés de manière anarchique sur des éléments sans importance, les Googlebots s’y repéreront mal et ne percevront pas le sens de votre contenu.

Idéalement, un article de blog devrait avoir une structure qui ressemble à celle-ci :

H1
--H2
----H3
----H3
--H2
----H3
----H3
----H3
----H3
--H2
----H3
----H3

Faites-le test : allez observer le code source de vos articles et vérifiez que vos balises de titres soient cohérentes avec la structure du texte. Malheureusement, il n’est pas rare de relever des incohérences là-dessus.

Là encore, la bonne nouvelle, c’est que quelques clics seulement permettent d’optimiser sensiblement le SEO.

 

Rédiger moins d’articles, mais de meilleure qualité

 

L’algorithme de Google est de plus en plus efficace pour identifier les contenus internet de qualité. Là où, à une certaine époque, publier beaucoup d’articles était un gage de succès en référencement naturel, aujourd’hui, il est recommandé de privilégier la qualité.

Plutôt que de publier un article moyen par semaine, il vaut mieux, par exemple, en publier un bon toutes les deux semaines. Mais qu’est-ce qu’un bon article de ce point de vue ?

Un bon article, c’est à la fois un article optimisé pour le SEO et un article optimisé pour répondre aux besoins et habitudes des utilisateurs. Par exemple, une page qui s’affiche mal sur les mobiles n’est pas une bonne page aujourd’hui, puisque plus de 50% des internautes naviguent sur leur mobile. Google le sait et pénalise les designs qui ne sont pas « responsive ».

En prenant un peu de recul sur la manière dont vous choisissez vos sujets et rédigez vos articles pour les rendre aussi utiles et plaisants que possible, vous pouvez sûrement dégager quelques pistes d’optimisation capables de vous faire rapidement gagner en qualité.

 

Intégrer des illustrations originales dans votre blog

 

Les images intégrées dans les articles sont aussi un bon moyen de rendre leur lecture plus plaisante. Mais, si ces images ont été récupérées dans des banques d’illustrations libres de droits et publiées telle quelle, elles n’ont aucun impact sur le référencement naturel…

C’est dommage, car, au contraire, une image originale, dont le texte alternatif est correctement renseigné, a pour le coup un vrai impact positif auprès des moteurs de recherche.

Essayez d’accorder un peu plus d’attention à l’iconographie qui accompagne vos textes, soit en personnalisant les illustrations libres de droits, soit en créant vos propres visuels, et vous verrez que vos articles remonteront plus facilement sur les mots clés qui vous intéressent.

 

Travailler le maillage interne de vos pages

 

Écrire des articles, c’est bien pour votre SEO. Mais, créer des liens entre ces articles, pour proposer à vos visiteurs un parcours dans votre contenu, c’est encore mieux. Ce maillage interne aide également Google à mieux cerner le domaine d’expertise des sites internet en faisant le lien entre leurs différents contenus.

C’est d’ailleurs un sujet dont il est possible d’avoir une approche assez pointue, à l’image de la stratégie de siloing hermétique dont on vous a déjà parlé sur ce blog. Et nos consultants pourront rapidement vous dire si votre approche est bonne :

 

AUDIT SEO GRATUIT

 

Quoi qu’il en soit, en référencement naturel, tous les liens internes pertinents sont les bienvenus pour gagner des positions dans le classement. En prenant l’habitude d’y avoir recours, vous améliorerez à la fois votre indexation, votre référencement et la durée des sessions sur vos pages web. On parle beaucoup de l’effet des liens provenant de l’extérieur, mais les liens internes comptent tout autant et ils ne dépendent que de vous.

 

Analyser vos performances SEO

 

Une fois que vous aurez attiré plus de visiteurs en ligne en appliquant ces quelques tips concrets, il sera indispensable d’analyser vos résultats. D’une part, cela vous permettra de voir quels leviers d’optimisation ont eu un impact clé, pour insister sur ces leviers par la suite. D’autre part, cela vous donnera des informations pour explorer de nouvelles pistes.

Pour mener cette analyse, vous pouvez bien sûr vous appuyer sur les données fournies par Google (via la Search Console, Google Analytics ou Google Tag Manager), mais également sur des outils SEO professionnels.

Si vous voulez faire remonter votre site dans le classement des résultats de recherche, vous devrez forcément, un jour ou l’autre, apprendre à mieux comprendre votre utilisateur type et le contenu qui fonctionne avec lui. Cela passe par l’analyse de votre data.

 

[Astuce] Cibler des mots clés plus « faciles »

 

Quand on débute en SEO, on a tendance à ne pas cibler les bons mots clés, surtout si on n’a pas lu notre article consacré aux meilleurs outils pour trouver des mots clés. En fait, pour être plus précis, on a surtout tendance à cibler des mots clés qui ne sont pas adaptés au niveau d’autorité de notre site.

C’est naturel : on pense en premier lieu aux expressions les plus génériques de notre marché. Parce que, ce sont celles qui recueillent les plus gros volumes de trafic qualifié pour notre offre. Sauf que ce sont également les plus concurrentielles et qu’il est souvent illusoire de s’y positionner avec un site dont la stratégie SEO vient à peine d’être établie.

Vous vous rappelez de la balise « title » évoquée dans notre premier conseil, sur les métadonnées de vos articles ?

Eh bien cette balise est à l’origine d’une astuce pratique pour trouver d’excellentes opportunités de mots clés, des expressions sur lesquelles il est « facile » de se positionner… Le principe ? Utiliser la commande « allintitle: » dans la barre de recherche Google pour savoir combien de pages web ont optimisé ce méta « title » (et donc leur SEO de manière plus générale) en vue de se positionner sur un mot clé donné.

Imaginons que vous vouliez cibler des requêtes en lien avec les livres pour enfants. La recherche Google « allintitle:livres pour enfants » génère 142000 résultats et nous apprend donc que 142000 pages web ont intégré « livres pour enfants » dans leur title.

 

conseil SEO

 

Ces pages sont potentiellement optimisées pour se positionner sur cette requête. En revanche, la recherche Google « allintitle:livres pour enfant de 3 ans » nous apprend que seules 56 pages ont intégré « livres pour enfant de 3 ans » dans leur title.

 

astuce seo

Certes, c’est un mot clé qui génère beaucoup moins de volume, mais sur lequel il est beaucoup plus facile d’obtenir du trafic qualifié réel.

Et, avec un peu de créativité, vous trouverez facilement des requêtes sur lesquelles très peu de pages sont optimisées, parfois même aucune… En quelques heures de travail, vous pouvez ainsi vous bâtir un fichier avec des dizaines d’opportunités de mots clés adaptées à un site avec peu d’autorité.

Cette astuce ne marche pas à tous les coups et mériterait d’être associée à une analyse SEO plus poussée. Mais, pour un débutant en la matière, c’est un excellent moyen d’établir facilement une stratégie de mots clés capable de générer des résultats avec un site à faible autorité.

Essayez et vous nous en direz des nouvelles !

 

Vous souhaitez en savoir + ?

Vous aimerez aussi :

Qu’est-ce que le Social Selling ?

Qu’est-ce que le Social Selling ?

Aux dernières nouvelles, plus de 80% des Français utilisaient les réseaux sociaux. Cela représente près de 53 millions de personnes. Mais, pour les entreprises, cela représente surtout près de 53 millions de consommateurs dont l'attention ne demande qu'à être captée...

Bloquer l’indexation de votre site en construction

Bloquer l’indexation de votre site en construction

À la vitesse où évoluent les choses dans l'univers du marketing digital, les entreprises se voient contraintes de refaire leur site de plus en plus souvent. Ces sites demeurent encore aujourd'hui essentiels dans la plupart des stratégies digitales, mais quelques...

Retour sur les principales nouveautés TikTok de 2022

Retour sur les principales nouveautés TikTok de 2022

Lancée en 2016, l'application TikTok a connu une croissance fulgurante, jusqu'à atteindre 1 milliard d'utilisateurs actifs en 2022. Un chiffre qui a dépassé les 15 millions rien qu'en France. Alors autant dire que le réseau social dédié à la vidéo de courte durée...