fbpx

Accueil » Blog » [UX] 10 bonnes pratiques pour améliorer votre taux de conversion

RGPD :

Commentaires – 

0

Commentaires – 

0

[UX] 10 bonnes pratiques pour améliorer votre taux de conversion

17 Mai 2022

Les internautes sont des consommateurs intransigeants : 90% d’entre eux déclarent quitter un site web dont le design ne génère pas une bonne expérience d’utilisation (source : Finances Online). Et il y a fort à parier que vos prospects sont des internautes comme les autres…

Alors, pour optimiser votre taux de conversion, vous ne pouvez pas faire l’impasse sur l’UX Design. Une expertise extrêmement rentable, mais qui reste mal connue par beaucoup d’acteurs de l’économie digitale. En France, on a tendance à réduire le design à sa dimension esthétique. Cela s’explique par une mauvaise traduction de ce terme, qui, en anglais, englobe l’ensemble des actions de conception visant à améliorer l’utilisation d’un espace, d’un produit ou d’un service.

Dans le cas particulier du design d’un site internet, il est fréquent de constater une confusion entre :

  • UX design, qui renvoie à l’ensemble de l’expérience utilisateur (User eXperience) et rassemble donc toutes les réflexions et actions menées pour adapter au mieux la navigation sur le site aux besoins de ses utilisateurs.
  • UI design, qui ne s’applique qu’à la branche spécifique de l’UX qui concerne l’aspect esthétique de l’interface utilisateur (User Interface), en l’occurrence, des pages du site internet.

Lorsqu’on parle d’un site internet professionnel, destiné à remplir des objectifs commerciaux, le plus simple est donc de partir du principe que l’UX Design regroupe tous les leviers qui ont un impact sur la capacité du site à atteindre ces objectifs auprès de ses utilisateurs. En clair, l’UX design, c’est l’art de l’optimisation du taux de conversion (CRO). C’est certes un peu réducteur et cela fera grincer des dents les puristes, mais, dans les faits, c’est l’intérêt majeur de cette expertise pour un site web commercial.

Que ce soit pour capturer un email, générer une prise de rendez-vous ou déclencher un achat, améliorer l’UX de votre site est souvent le moyen le plus efficace d’augmenter vos performances. Alors voici 10 pratiques incontournables en la matière :

 

 

conseils ux design taux de conversion

 

Réalisez un site responsive

 

On ne devrait plus avoir à en parler aujourd’hui, parce que le design responsive est devenu un prérequis fondamental pour tout site internet. Mais on observe malheureusement qu’il y a encore des progrès à faire sur ce point.

Au vu des usages et des normes actuelles, si les différentes pages de votre site ne sont pas parfaitement adaptées à la navigation sur mobile (smartphone et tablette), vous avez toutes les chances de dégrader :

  • Votre SEO
  • Votre SEA
  • Votre SMO
  • Le taux de conversion de votre site
  • Votre image de marque

Autant le dire clairement, un site qui n’est pas responsive, c’est un site sur lequel il devient superflu d’entreprendre d’autres actions de marketing digital. Avant d’aller plus loin, c’est donc par là que vous devez commencer pour optimiser votre UX Design.

 

Allégez vos pages

 

Alléger les pages de votre site internet pour en réduire le temps de chargement est un bon moyen d’améliorer votre navigation sur mobile. Mais, plus largement, c’est un des principaux leviers d’amélioration de l’expérience de tous vos visiteurs.

Saviez-vous qu’entre une page dont le temps de chargement est de 2,4 secondes et une page dont il est de 4,2 secondes, le taux de conversion est divisé par 2 ? Il est même divisé par plus de 3 pour une page dont le temps de chargement est de 6 secondes (source : Hubspot).

Les internautes d’aujourd’hui supportent de moins en moins d’attendre. Epargnez leur ce désagrément autant que possible et vous mettrez toutes les chances de votre côté pour qu’ils aient une bonne expérience d’utilisation sur votre site.

 

Simplifiez la vie de vos utilisateurs

 

Quand on se sert d’un site internet pour donner de la visibilité à son offre commerciale, on est facilement tenté d’exposer tous les détails de cette offre et d’en faire une présentation aussi exhaustive que possible. Mais ce n’est pas un service à rendre à votre expérience utilisateur. Car vos utilisateurs sont arrivés sur votre site avec un but précis, dont votre excès de bonnes intentions peut rapidement les éloigner.

Pour rendre l’expérience de vos utilisateurs plus satisfaisante, n’hésitez donc pas à vous concentrer sur la résolution de leur besoin particulier. Aidez-les à trouver sans peine sur votre site la solution à leur besoin.

Si vous évoluez dans l’e-commerce, une petite astuce d’UX Design consiste à réduire le nombre de produits par ligne affichés sur vos pages de vente. Cela permet d’aérer l’environnement de recherche de vos visiteurs et leur facilite la lecture des informations dont ils ont besoin pour prendre leur décision.

 

Hiérarchisez vos contenus

 

Aider vos visiteurs à se repérer facilement sur votre site est essentiel pour leur fournir une bonne expérience utilisateur. Or, pour se repérer facilement, il est indispensable que les informations soient correctement hiérarchisées.

La première des hiérarchisations se passe au niveau de l’organisation de vos pages au sein d’un menu. D’ailleurs, on vous a récemment proposé un article sur le siloing de vos pages et son impact sur votre SEO. Que ce soit pour améliorer votre référencement ou votre UX, il vous faut classer vos catégories de contenus des plus génériques au moins génériques et réussir à traduire cette répartition dans une structure en silos.

Mais il vous faut aussi appliquer cette hiérarchisation de vos contenus au sein de vos pages elles-mêmes, notamment via une structure de titres adaptée.

Rares sont les visiteurs qui lisent l’intégralité des pages d’un site. La plupart d’entre eux se contentent de les scanner rapidement. Ils ont donc besoin de pouvoir en identifier l’organisation en un coup d’œil. Mais, sans une hiérarchisation pertinente, ils ne le peuvent pas.

 

Adoptez une approche UX Writing pour vos textes

 

De la même manière qu’on ne conçoit pas un site pour exposer son offre mais pour répondre aux besoins de ses prospects, on ne rédige pas une page pour soi mais pour ses lecteurs. Donc, en matière d’UX writing, un principe gouverne : la clarté.

Les visiteurs de votre site ne vous jugeront pas sur la littérarité de votre style. Pour combler ce besoin, les maisons d’éditions françaises publient tous les ans des milliers d’ouvrages. En revanche, ils vous jugeront sur votre capacité à fournir des réponses rapides et pertinentes à leurs interrogations. Cela devrait donc être votre seul objectif au moment de vous lancer dans la rédaction d’un nouveau texte pour votre site.

Quelques principes clés de l’UX writing :

  • Les titres doivent être explicites et fidèles à la structure du texte.
  • Chaque mot doit avoir une utilité dans la phrase.
  • Chaque phrase doit apporter une information.
  • Chaque paragraphe doit exposer une idée.

 

Passez à la vidéo

 

La vidéo est partout sur internet et les internautes passent de plus en plus de temps à regarder des vidéos. Ce n’est pas un hasard : ce format jouit d’un impact inégalable sur les utilisateurs et génère souvent des expériences plus satisfaisantes. En fait, l’importance de la vidéo dans une stratégie digitale n’est plus tellement à démontrer…

Pourtant, beaucoup d’entreprises se contentent encore des formats textes et images pour les pages de leur site internet. On doit ce phénomène à une forme d’autocensure souvent injustifiée, qui a la peau dure et résiste à l’évolution des pratiques de consommation en ligne.

Remplacer une image fixe par une vidéo dans une page de vente ou de capture, c’est bien souvent faire grimper son taux de conversion. Et tout le monde peut réaliser des vidéos de qualité sans grands moyens.

Si vous êtes à la recherche d’un puissant levier de CRO (Conversion Rate Optimization) et que vous n’avez pas encore ajouté la vidéo à votre arsenal marketing, il y a des chances pour que ce format réponde efficacement à votre recherche.

 

Attribuez un objectif à vos pages

 

L’époque où chaque entreprise devait se doter de son site vitrine pour faire comme tout le monde est révolue. Votre site internet doit remplir une fonction dans votre activité et participer à son développement. Pour cela, toutes vos pages doivent répondre à un objectif business précis.

Pour chacune d’entre elles, vous devez donc déterminer l’action que vous attendez de ses visiteurs et la concevoir dans le but de favoriser cette action. Et notre équipe UX-UI peut vous aider à savoir où vous en êtes sur ce point :

 

DIAGNOSTIC UX GRATUIT

 

L’objectif d’une page web n’est pas toujours une vente ou une prise de contact de la part d’un prospect. Il peut par exemple s’agir de :

  • Capturer un email sur une page d’accueil
  • Générer un clic interne sur un article de blog pour prolonger la session utilisateur
  • Rediriger vers les pages sociales sur une page “À propos”

Il n’y a pas de règles en la matière. C’est à vous de fixer à chaque page son objectif pour votre activité.

 

Supprimez les distractions

 

Vous avez sûrement entendu parler de cette étude menée par les ingénieurs de Google, qui conclut que les internautes les plus jeunes disposent en moyenne d’une attention de 9 secondes. Que cette “civilisation du poisson rouge” renvoie ou non à une réalité, une chose est sûre : l’attention des visiteurs de votre site est à la fois très précaire et très précieuse.

Alors ne vous tirez pas une balle dans le pied en laissant traîner des sources de distractions sur vos pages les plus importantes. Appliquez plutôt les bons conseils en la matière de notre experte maison en UX Design. Elle les distille régulièrement sur LinkedIn :



 

Supprimez les frictions

 

Supprimer les distractions est une chose. Supprimer les frictions en est une autre, tout aussi importante… Pourtant beaucoup de sites ne se sont pas débarrassés de ces frictions. Parmi les plus courantes, on peut par exemple citer :

  • Un champ de saisie qui ne fonctionne pas
  • Un formulaire trop long et pénible à remplir
  • Un checkout qui bugue
  • Un vocabulaire difficile à comprendre sur une page de prestations, 

Les sources d’énervement pour vos utilisateurs sont multiples et, plus vous les écarterez de leur navigation sur votre site, plus vous leur proposerez une expérience satisfaisante.

 

Ajoutez votre touche personnelle

 

Last but not least : il vous faut certes appliquer les principes d’un bon UX Design, mais n’oubliez pas de briser parfois les conventions pour apporter votre touche personnelle. Quelques éléments créatifs bien sentis peuvent avoir un vrai impact sur la perception de vos visiteurs. Il suffit de peu pour donner une identité à votre site. Mais ce “peu” compte beaucoup…

D’ailleurs, à ce propos, est-ce que vous êtes déjà allé faire un tour sur notre page contact ?

 

 

Vous souhaitez en savoir + ?

Vous aimerez aussi :

Checklist des 11 éléments pour améliorer vos landing pages

Checklist des 11 éléments pour améliorer vos landing pages

À force de répéter à qui veut bien l'entendre que l'omnicanalité est devenue indispensable dans le marketing digital, certains des entrepreneurs qu'on croise dans le domaine du business en ligne finissent par oublier l'essentiel… Un site qui s'appuie sur plusieurs...

La stratégie en 8 étapes pour réussir votre personal branding

La stratégie en 8 étapes pour réussir votre personal branding

La puissance des outils digitaux offre aujourd’hui à tout individu un levier sans équivalent pour produire des résultats rapidement et à grande échelle. Grâce aux effets de réseau, plus besoin de disposer de ressources importantes pour créer de la traction en un temps...