Créer une publicité vidéo pour Youtube : stop à l’autocensure !

En 2021, plus de 80 % du trafic internet devrait être imputable à la vidéo (source : Cisco). Autrement dit, 4 internautes sur 5 seront en permanence des spectateurs de vidéos… Au regard d’une telle évolution des pratiques des internautes, il est donc inévitable, pour tout annonceur web, de se poser un jour ou l’autre la question de créer une publicité vidéo.

En matière d’annonces vidéo, on pense forcément à l’approche par les « Social Ads » (par exemple avec les « stories ») que Facebook, Instagram, Snapchat et plus récemment TikTok ou LInkedin ont tous rendu accessibles aux entreprises. Mais on pense surtout à Youtube, qui est le leader incontesté du secteur de la vidéo en ligne et offre à ce jour la régie publicitaire vidéo la plus complète du marché.

Alors, les Youtube Ads, vous avez testé ou vous faites partie des nombreux annonceurs que cela attire mais qui pensent ne pas avoir les moyens de se lancer ?

Le but d'AdPremier, votre expert SEA, est clair : vous convaincre que la plupart des business ont un intérêt à créer une pub vidéo et à arrêter de renoncer à un canal qui est accessible à tous, adaptable à chaque objectif et universellement rentable !

 

créer une publicité vidéo

 

Les enjeux de la publicité vidéo sur Youtube

 

S’il ne fallait mobiliser qu’un argument pour vous inciter à créer une vidéo promotionnelle, les statistiques affolantes sur l’utilisation de Youtube en France auraient toutes les chances d’être cet argument.

D’après une étude Médiamétrie de 2018, 44 millions de Français l’utilisent ainsi chaque mois. Cela représente 84 % de la population. Et, chez les 18-44 ans, on dépasse même le seuil de 90 % d’utilisateurs de Youtube.

Qui plus est, ces Français passent en moyenne 38 minutes par jour sur leur plateforme vidéo préférée (source : Comscore, 2018). 38 minutes ? Oui ! Mais en moyenne… Car, chez les 18-24 ans, tranche de la population au sein de laquelle la vidéo en ligne a largement détrôné la télévision, ce temps passé quotidiennement devant Youtube grimpe à 75 minutes.

Des statistiques promptes à faire pâlir tous les éditeurs de contenus écrits, dont la consultation excède rarement une poignée de minutes… Ce à quoi il faut ajouter le profil des consommateurs de vidéos sur Youtube, qui sont généralement là pour se former, s’informer ou de distraire et sont donc plus captivés qu’un internaute lambda.

Une étude Ipsos de 2017 avait d’ailleurs affirmé que 83 % des annonces Youtube captaient l’attention des utilisateurs, contre 45 % pour les spots TV.

Créer une vidéo publicitaire et la diffuser sur Youtube, c’est donc se donner accès à une audience quantitativement et qualitativement hors norme.

Mais, au-delà de cette portée potentielle extrêmement large, la plateforme vidéo associée à Google Ads offre aussi aux annonceurs les moyens de mettre en place une précision chirurgicale dans le ciblage.

Alors, pourquoi tant d’annonceurs hésitent-ils encore à franchir le pas ? Est-ce en raison du coût de création d’une vidéo pour leur entreprise ? Ils auraient bien tort…

 

Quelques astuces pour faire baisser le coût d’un spot publicitaire

 

Certes, pour les annonceurs à gros budget, une réalisation très sophistiquée peut avoir un effet bénéfique sur le ROI des campagnes. Mais, pour les annonceurs à budget plus limité, un spot court et « fait maison » peut sans aucun doute apporter d’excellents résultats. À condition, bien sûr, que la créativité soit au rendez-vous !

Connaissez-vous par exemple cette pub de Queshua pour sa tente « 2 seconds » :

 

 

On est d’accord, il y a peu de chances de la voir concourir pour la Palme d’or à Cannes… Mais sa réalisation élémentaire ne l’empêche en rien de réaliser les objectifs marketing de la marque auprès de sa cible. Et le rendu n’en est pas moins professionnel à l’époque où les vlogs de youtubeurs stars sont devenus la norme.

Voilà donc une excellente illustration du fait qu’il est possible de créer une pub vidéo sans mobiliser un budget réalisation faramineux.

Alors, concrètement, comment faire une vidéo promotionnelle sans plomber sérieusement son budget webmarketing ?

Laissons ici de côté les prestataires spécialisés : certains font un excellent travail, mais le tarif d’une vidéo pour entreprise répond rarement à notre problématique d’économie de moyens.

Laissons aussi de côté la solution Réflex numérique : si vous en avez déjà un en votre possession, vous savez probablement l’utiliser et avez l’habitude des logiciels de traitement d’images.

Envisageons plutôt deux solutions moins onéreuses, issues du matériel grand public, que nous aimons proposer à nos clients en mal d’équipements et désireux de ne pas voir s’envoler le coût de leur spot publicitaire.

 

1. Créer une vidéo promotionnelle avec une GoPro

 

Réputée pour la captation d’images dans le cadre d’une pratique sportive, la GoPro peut être une excellente option pour créer une vidéo promotionnelle. Certes, son côté « action cam » n’en fera pas l’outil le plus abouti pour les plans classiques, mais son très bon ralenti et son grand angle sont des atouts non négligeables dans certains contextes.

Sans compter qu’il existe de nombreux accessoires pour améliorer la qualité d’une vidéo tournée avec une GoPro :

créer une pub vidéo gopro

 

Une GoPro bien utilisée, associée à des accessoires adaptés, permet donc de tabler sur un coût de quelques centaines d’euros pour un spot publicitaire à fort potentiel captivant, surtout si vous parvenez à mettre à profit ses prises de vue originales.

 

2. Réaliser une vidéo promotionnelle pour son entreprise avec une Osmo Pocket

 

Dans le même ordre d’idée, il est aussi possible de s’en sortir avec un très bon rendu en tournant sa vidéo à sur une Osmo Pocket.

Là encore, nous recommandons de s’équiper de quelques accessoires supplémentaires, qui peuvent faire une grosse différence :

créer une vidéo promotionnelle osmo pocket

 

Avec sa stabilisation de qualité supérieure, ses fonctionnalités permettant de suivre un sujet en mouvement, ses timelapses intelligents et sa possibilité d’être associée à un smartphone, l’Osmo Pocket est peut-être la solution la plus accessible pour un rendu professionnel sans les compétences d’un professionnel.

Reste cependant le problème du montage des rushs et, pour le coup, force est de constater que c’est certainement l’étape la plus complexe en l’absence de compétences spécifiques dans le domaine…

Certes, on pourra s’en sortir avec un logiciel gratuit de type Imovie, mais les possibilités techniques seront limitées. Avec un logiciel payant mais accessible, comme Adobe Première Pro ou Final Cut Pro X, ces possibilités seront plus étendues, mais la prise en main sera plus longue pour les non-initiés.

Et si le meilleur compromis pour effectuer réaliser une vidéo publicitaire de A à Z était encore ailleurs, dans une solution complète, rapide et gratuite ?

 

Créer une publicité vidéo gratuitement ? La solution Smartphone

 

Bien sûr, créer une publicité vidéo avec un smartphone ne fournit pas la réponse à tous les besoins, mais c’est une approche plus disruptive qu’il n’y paraît.

Vous vous dites sûrement qu’on ne tournera pas le prochain Luc Besson avec un Iphone…

Vrai.

En revanche, c’est sûrement avec un Iphone qu’on tournera le prochain Steven Soderbergh, réalisateur dont les deux derniers films ont été entièrement tourné avec cet outil.

 

 

Allez, avouez que si on ne vous l’avait pas dit vous n’auriez rien remarqué !

D’ailleurs, Apple s’est également mis à tourner certaines de ses pubs avec son produit phare, histoire de montrer l’exemple.

Si vous disposez déjà d’un Iphone ou d’un smartphone équivalent d’une autre marque, vous êtes donc en mesure, d’une certaine manière, de créer une pub vidéo gratuitement. Mais voici quand même quelques idées d’accessoires pour un rendu vraiment « pro » :

créer une publicité vidéo iphone

Et un conseil en bonus : soignez votre lumière en tournant en extérieur ou en compensant avec des sources de lumière artificielle. Car, les smartphones ayant un capteur de petite taille, ils ont tendance à pécher sur ce point.

 

Quel retour financier espérer sur une vidéo promotionnelle pour une entreprise ?

 

Pour reprendre le concept de W. Chan Kim et Renée Mauborgne, Youtube Ads ressemble fortement à un « océan bleu » face aux autres canaux d’acquisition de trafic.

Quelques chiffres pour appuyer cette idée :

  • Sur le Display, le CPC moyen se situe actuellement aux alentours de 0,30 € et il monte d’année en année
  • Sur le Search, le CPC est à 1 € et, sur certains mots clés, la concurrence est tellement rude qu’il peut coûter très cher d’apparaître en haut de page
  • Sur le Shopping, qui connaît un engouement récent, le CPC est à 0,80 € et grimpe là aussi d’une année sur l’autre
  • Sur Youtube Ads, le CPV se situe en moyenne entre 0,01 € et 0,04 € selon les formats

Alors, bien sûr, il est difficile de comparer le « coût par clic » des canaux traditionnels et le « coût par vue » de Youtube Ads. On est en présence de deux CPA réellement différents. Cela dit, compte tenu de la qualité de l’audience Youtube que nous avons déjà évoquée, il est aussi difficile de ne pas admettre que le prix pour une « vue » d’annonce y est très attractif.

En 2020, avec l’un de nos clients, spécialiste du gazon synthétique, nous avons par exemple réalisé un taux de retour sur investissement à 4 chiffres avec une campagne vidéo TrueView For Action. Et cela, avec un budget modeste, en ciblant les bonnes audiences et en misant sur les segments les plus rentables.

Or, des opportunités comme celles-ci, il en existe dans de nombreux domaines. Encore faut-il adopter la bonne approche marketing et maîtriser un tant soit peu les différents formats de la plateforme.

 

Créer une pub vidéo : l’approche marketing

 

Les études marketing rappellent régulièrement l’impact important des annonces vidéo (plus que tout autre média) sur la décision d’achat des consommateurs. L’une des dernières en date indiquait par exemple que 81% des consommateurs décident d’acheter un produit ou un service après avoir visionné une vidéo. Et, d’après Google, pour 90 % des gens, Youtube est un moyen de découvrir de nouvelles marques ou de nouveaux produits.

Youtube est donc un haut lieu du webmarketing et il n’y a plus grand monde pour en douter…

Or, au fil des années, Youtube Ads s’est complexifié et a intégré de nouveaux formats dans son offre à destination des annonceurs :

  • Le « TrueView For Action », format désactivable par l’internaute après 5 secondes, est idéal pour remplir des objectifs de leads ou de ROI directement mesurable. Similaire au 'InStream désactivable', il permet d’afficher, sous la vidéo, un bandeau de texte contenant le logo de la marque et un bouton de « call to action ».
  • Le « InStream » désactivable au bout de 5 secondes répond à des objectifs hybrides de notoriété de marque et en même temps de ROI. Là aussi, il est gratuit en dessous de 30 secondes, sauf si votre vidéo dure moins de 30 s.
  • Le « InStream » non désactivable est généralement utilisé pour des objectifs de notoriété pure ou de communication corporate. Il permet de lancer une annonce vidéo de 15 secondes non désactivable, mais sans possibilité de visionnage gratuit.
  • Le « Bumper »de 6 secondes, lui aussi non désactivable, sert pour des objectifs de mémorisation de marque ou de réitération de messages.
  • Le « Discovery » répond à des objectifs divers et variés, en mettant en avant une vidéo sponsorisée à l’endroit où les utilisateurs de Youtube découvrent leurs vidéos habituelles.

Pour performer sur Youtube Ads, il est donc non seulement nécessaire de maîtriser les subtilités de ces différents formats, mais il est surtout essentiel d’élaborer une stratégie intelligente de conversion, qui prenne en compte la particularité de l’audience, du produit ou service mis en valeur et du business model de l’annonceur.

À titre d’exemple, voici un modèle d’entonnoir de conversion assez basique, mais qui fonctionne sur un certain nombre d’offres :

 

vidéo publicitaire entreprise

 

En l’occurrence, l’idéal pour un tel parcours de conversion est de pouvoir réaliser trois vidéos différentes. Cela dit, un agencement intelligent des formats Youtube Ads au sein d’un tel parcours ne suffit pas à remplir toutes les exigences d’un marketing efficace. Le scénario des vidéos utilisées doit évidemment satisfaire lui aussi à ces exigences.

Et, sur cet aspect, une valeur sûre reste le schéma « ABCD », que l’on retrouve dans beaucoup de publicités vidéo performantes :

  • Attract: identifier un problème
  • Brand: présenter la marque comme solution
  • Connect: expliquer les bénéfices et éventuellement les fonctionnalités
  • Direct: énoncer l’offre marketing ou le CTA

Bâtir un scénario publicitaire basé sur ce schéma, c’est se donner toutes les chances de créer une publicité vidéo efficace.

 

Et maintenant… « Action ! »

 

Finalement, à cause de sa proximité naturelle avec le format TV, Youtube a longtemps été appréhendé comme un levier de notoriété pour les marques, nécessitant de gros moyens. Dans cette perspective, l’audience ultra captivée de la plateforme, couplée aux possibilités de ciblage de Google Ads, était une aubaine pour les marketeurs désireux de travailler le haut de leur entonnoir de conversion. On cantonnait alors Youtube Ads à un rôle de canal « top-of-funnel ».

Or, l’apparition de youtubeurs de métier a montré que l’on pouvait obtenir des résultats avec des budgets bien inférieurs à ceux de la télé. Et, dans le même temps, l’amélioration des outils de Google pour convertir et mesurer les conversions sur Youtube a ouvert la voie à des objectifs réalistes de ROI directement mesurable.

Aujourd’hui, avec un minimum de créativité, toute entreprise est en mesure de réaliser sa vidéo et de l’utiliser à bon escient sur Youtube Ads pour booster les performances de ses campagnes. L’environnement de la plateforme est constitué de telle manière qu’il y a presque autant de stratégies d’annonces vidéo possibles que d’annonceurs.

AdPremier, votre agence webmarketing, vous propose donc un audit gratuit de votre compte pour vérifier la possibilité d’augmenter votre ROI grâce à la publicité vidéo, dans le but de passer rapidement à l’action !




Leave a Reply

Your email address will not be published.


Comment


Name

Email

Url