Accueil » Blog » 7 questions à vous poser avant de scaler votre business grâce à la publicité Facebook

RGPD :

Commentaires – 

0

Commentaires – 

0

7 questions à vous poser avant de scaler votre business grâce à la publicité Facebook

Imaginez que vous disposiez d’une machine à chiffre d’affaires dans laquelle il suffirait de mettre 1€ pour qu’elle vous en rende 2. Il suffirait d’augmenter votre budget d’annonces pour augmenter vos bénéfices. N’est-ce pas le rêve de beaucoup d’entrepreneurs ? Or, par opposition aux canaux organiques d’acquisition de trafic, c’est l’un des gros avantages de la publicité en ligne, et plus particulièrement des Social Ads, que de permettre de déplacer facilement le curseur du nombre de conversions. En tout cas, du nombre de conversions espérées en fonction du budget Ads alloué à cet objectif… Parce que, dans la réalité, augmenter le budget Ads ne signifie pas toujours augmenter le nombre de conversions dans les mêmes proportions.Le vrai objectif, pour qui veut « scaler » son business sur Facebook Ads, c’est de maintenir un taux de retour sur investissement performant tout en multipliant cet investissement par un facteur plus ou moins élevé. Pouvoir faire x2, x5, x10 ou plus sur le budget des campagnes sans trop dégrader le ROAS : voilà le graal de la publicité Facebook.Un graal que beaucoup d’annonceurs atteignent, mais qui n’est pas accessible à tous les business, soit parce que leur forme ne s’y prête pas, soit parce qu’ils ne sont pas suffisamment matures dans leur intégration des Social Ads.Alors, pour déterminer si vous vous êtes en mesure de scaler votre business grâce à Facebook Ads, voici 7 questions à vous poser. 

 scaler un business grâce à facebook ads 

✅ Votre business model est-il scalable ?

 Vouloir scaler son business est une chose. Disposer d’un business model scalable en est une autre.Aujourd’hui, grâce à la transformation digitale, de plus en plus d’activités entrepreneuriales sont scalables. Autrement dit, de plus en plus d’entreprises peuvent démultiplier leurs bénéfices en augmentant leurs investissements en publicité en ligne, sans augmenter dans les mêmes proportions leurs investissements en ressources humaines et matérielles.Il y a encore dix ans de cela, on imaginait mal un cabinet d’avocat ou un psychologue scaler leur activité. En 2021, les moyens de le faire existent. Mais certains secteurs se prêtent mieux à ce genre d’évolutions.Dans les domaines du e-commerce ou de la formation, on rencontre par exemple de vraies success stories de business qui sont partis de très bas et ont rapidement obtenus de gros résultats grâce à l’effet de levier des Facebook Ads et autres canaux de publicité en ligne.Avant d’imaginer scaler, la question est donc de savoir si votre organisation actuelle vous permettrait de vous adapter rapidement à une forte hausse de vos conversions. Si, demain, vous multipliiez vos ventes par 2, 5 ou 10, pourriez-vous absorber cette croissance ? 

✅ Êtes-vous rentable sur des audiences froides et ouvertes ?

 Une erreur que commettent beaucoup d’annonceurs désireux de scaler leur business sur Facebook Ads est de penser le faire avec des audiences « lookalike » limitées à 1% (voire de retargeting) et/ou des audiences ciblées sur des critères particuliers. Or, utiliser ces types d’audience, c’est se cantonner à des volumes de quelques centaines de milliers d’utilisateurs dans le meilleur des cas. C’est trop peu pour scaler la plupart des business, car des audiences de cette taille atteignent leur saturation en quelques jours.Généralement, on recommande donc de partir sur plusieurs audiences ouvertes, qu’il faut laisser l’IA de Facebook tester et optimiser de manière concomitante. Pour le coup, cette IA est réellement performante sur cette tâche qui consiste à identifier, parmi les 38 millions d’utilisateurs français du réseau social, ceux qui convertissent sur votre offre. Vous aurez beau choisir vous-même les critères de ciblage de vos audiences, sur le long terme, vous ne ferez pas mieux que ce que Facebook est capable de faire avec des audiences ouvertes.Mais c’est généralement là que les choses se corsent… Forcément, même si les audiences ouvertes sont intéressantes pour scaler, il est en revanche plus difficile d’être rentables sur ces dernières.Pour espérer scaler, il vous faut donc au préalable être certain de votre ROAS sur des audiences froides, qui n’ont jamais entendu parler de votre offre et n’ont pas non plus été bâties sur des critères d’affinité avec cette offre. 

✅ Vos contenus créatifs sont-ils performants ?

 Il est important d’avoir confiance en ses audiences. Mais il est encore plus important de savoir en tirer le meilleur.Or, pour cela, il faut leur proposer des publicités dont le contenu créatif est aussi pertinent que possible. En l’occurrence, un contenu créatif pertinent, c’est un contenu créatif qui est le plus performant auprès d’une audience donnée.En la matière, il n’y a pas de recette miracle. Il a des principes à suivre, bien sûr, mais la clé de la performance reste de tester, tester et tester encore… Pas le choix, il faut mettre les mains dans le cambouis et alimenter des publicités dynamiques avec de nombreuses variantes de titres, photos, vidéos et description.Seule la réalité des résultats de vos campagnes vous permettra de valider les contenus créatifs les plus performants pour vos publicités. Et, ce n’est qu’une fois que vous les aurez validés que vous pourrez envisager de scaler vos campagnes en augmentant votre budget. 

✅ Avez-vous testé suffisamment d’angles marketing ?

 Être rentable grâce au copywriting de vos contenus créatifs ne suffit pas toujours à scaler. Pour cela, il faut être sûr d’avoisiner votre rentabilité maximale.Vous êtes satisfait de votre ROAS de 3 ou 4 ? Vous avez raison : c’est un bon résultat. Mais êtes-vous sûr de ne pas pouvoir faire mieux ? Avez-vous testé tous les angles marketing imaginables pour présenter votre offre ou vous êtes-vous arrêté au premier qui vous a apporté un ROAS satisfaisant ? Dans le second cas, peut-être pourriez-vous passer à un facteur 5 ou 6 en testant un nouvel angle…Avant d’augmenter fortement votre budget quotidien sur Facebook Ads, il vous faut donc vous assurer d’avoir optimisé le retour sur investissement de vos campagnes. Vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté au moment de passer à la vitesse supérieure. 

✅ Le ROAS de vos meilleures campagnes est-il stable dans le temps ?

 Vous avez atteint sur vos campagnes un ROAS que vous estimez optimal ? C’est un bon point : cela signifie que vous avez trouvé votre marché et que votre business model est crédible. Mais ce ROAS est-il stable dans le temps ?Si vous parvenez à le maintenir sur plusieurs semaines, vous pouvez envisager sereinement de scaler votre modèle. En revanche, si vos résultats fluctuent encore de manière relativement importante, c’est que votre modèle n’est pas suffisamment solide pour être scalé dans de bonnes conditions.Gardez à l’esprit que le ROAS est l’indicateur clé pour scaler un business grâce à Facebook Ads. Pour ne pas vous lancer à l’aveugle, votre ROAS doit donc être à la fois optimal et stable. Se focaliser uniquement sur des pics de rentabilité ponctuels serait une stratégie hasardeuse. 

✅ Le taux de conversion de votre site est-il suffisant ?

 En matière de Facebook Ads, tout ne se passe pas sur Facebook : une grosse partie des résultats est liée au travail effectué sur le site de destination et en particulier sur vos landing pages. Si vos landing pages ne sont pas optimisées, elles auront un mauvais taux de conversion et pourraient bien ruiner tous vos efforts d’acquisition de trafic.Idem pour votre panier moyen : si vous n’avez pas encore mis en place de stratégie pour en augmenter le montant, votre déperdition de valeur on-site bridera le ROAS de vos campagnes.Il est difficile de donner un chiffre de taux de conversion considéré comme bon, parce que c’est un indicateur qui varie d’un secteur à l’autre. On parle souvent de 2 à 3 % pour donner un ordre d’idée général, mais un tel taux serait par exemple décevant dans le domaine des fournitures pour animaux de compagnie, alors qu’il serait excellent dans le domaine de la puériculture.Le mieux que vous puissiez faire est donc de vous renseigner sur les taux de conversion en vigueur sur votre propre marché. De nombreuses données sont disponibles sur le sujet et elles vous permettront de savoir si votre site a la carrure pour soutenir votre volonté de scaler votre business. 

✅ Avez-vous optimisé votre Customer Lifetime Value ?

 C’est la dernière question à vous poser, mais sûrement la plus importante. On a déjà abordé cet aspect essentiel pour le marketing digital dans notre article dédié à la Customer Life Time Value. On se contentera donc, ici, d’insister sur la nécessité pour toute entreprise de savoir combien lui rapporte réellement un client sur toute la durée de la relation-client avant de se lancer dans une démarche ambitieuse d’acquisition de trafic.Être en mesure de déterminer la valeur de vos différents profils de clients, c’est vous donner les moyens de fixer intelligemment votre CPA cible et donc de développer des objectifs d’acquisition en phase avec l’intérêt réel de votre business. Vous aurez compris que scaler un business grâce à Facebook Ads est un processus qui intervient après de nombreux autres dans le développement d’une activité. Mais cela n’en demeure pas moins un objectif atteignable pour beaucoup d’entreprises. Pour mieux vous situer à l’égard de cet enjeu, n’hésitez pas à venir parler vos projets de développement avec nos experts Social Ads

Partager sur :
Vous souhaitez en savoir + ?

Vous aimerez aussi :

Les 7 nouveautés principales de Google Analytics 4

Les 7 nouveautés principales de Google Analytics 4

Par rapport à sa version de lancement en 2005, l’outil de suivi des sessions d’utilisateurs Google et de leur comportement sur les sites internet a fait bien du chemin. Sa nouvelle version, Google Analytics 4, propose depuis quelques mois un tableau de bord...

Qu’est-ce que Amazon Ads ?

Qu’est-ce que Amazon Ads ?

Amazon, numéro un mondial du commerce en ligne, est un canal de vente incontournable pour de nombreux professionnels. La plateforme pose aussi des enjeux importants en termes de visibilité pour les vendeurs. Elle regroupait en 2019 plus de 445 millions de références....