fbpx

+33 (0)4 93 63 63 27

Accueil » Blog » SEO : 10 étapes pour se positionner sur Google

RGPD :

Commentaires – 

0

Commentaires – 

0

SEO : 10 étapes pour se positionner sur Google

17 Jan 2023

première position sur google

Vous cherchez à améliorer votre positionnement sur Google ? Vous voulez connaître toutes les astuces pour y arriver ?

Notre article est spécialement conçu pour vous.

Être en première position sur Google, c’est l’objectif de tous les sites. Pour cela, les référenceurs web utilisent un certain nombre de techniques pour réussir à se positionner rapidement sur la première page. Découvrez comment y arriver en 10 étapes !

  • Mot-clé
  • Balise Hn
  • Netlinking
  • Contenu

Ne perdons plus de temps et découvrons les points importants pour un bon référencement.

C’est parti !


 

1. Identifier vos mots-clés

 

se positionner aux meilleurs positions Google

 

L’identification de vos mots-clés est l’étape principale, et pourtant bien trop sous-estimée par les sites web. En effet, choisir un mot-clé, c’est installer des portes d’entrée sur votre site. Pour cela, il vous faut trouver des mots-clés correspondant à votre niche qui possèdent quelques caractéristiques : 

  • Le type de mot-clé (courte ou longue traine)
  • Le volume de recherche
  • Le CPC

Même si le CPC n’est pas utile au premier abord pour le SEO, c’est en fait un indicateur de la concurrence en SEA (Google Ads). Si le CPC est élevé, beaucoup de sites cherchent déjà à se positionner dessus.

Pour obtenir c’est liste de mots clés, vous pouvez utiliser les logiciels SEO tels que : 

  • Semrush
  • Ahref
  • Ubersuggest
  • SERanking
  • etc.

Choisissez ensuite les mots-clés qui vous semblent les plus pertinents pour vous et votre activité en cherchant idéalement un mot-clé à haut volume de recherche et peu de concurrence.

Il existe aussi des outils gratuits pour la recherche de mots clés.

2. Répondre à l’intention de recherche

Il existe grossièrement 3 intentions de recherche : 

  • Commerciale
  • Informationnelle
  • Navigationnelle

Ces trois types de recherche ne doivent pas être mélangés pour pouvoir donner la réponse parfaite à un utilisateur. Si un prospect recherche “boucles d’oreilles en argent”, il y a de très fortes chances que ce dernier cherche à acheter des boucles d’oreilles en argent, une recherche commerciale.

S’il recherche “comment mesurer une table”, il ne va ni chercher à acheter un mètre, ni une table (dans un premier temps) mais plutôt chercher une réponse à sa question, une recherche informationnelle.

Si enfin, il recherche “blog sur les chats”, ce dernier cherche à rejoindre un site spécifique, ni pour acheter, ni pour s’informer, juste pour surfer sur la toile, c’est donc une recherche navigationnelle.

Votre page doit absolument répondre à une de ces requêtes pour pouvoir se positionner aux meilleures positions. Demandez-vous clairement ce que veut l’internaute en recherchant ce mot-clé et analysez la SERP pour voir quels sont les résultats déjà présents.

 

 

3. Couvrir le sujet en entier

 

Nous l’avons vu, un internaute cherche une réponse à une recherche. Votre rôle en tant que site web sur la première page, c’est de répondre à cette requête. De ce fait, vous devez être le plus complet et méticuleux dans vos réponses. N’hésitez pas à consulter notre article pour savoir comment rédiger un article optimisé pour le SEO.

Un petit exemple, la recherche est “meilleurs restaurants paris”, l’internaute veut une liste des meilleurs restaurants à Paris. Il tombe sur 2 sites, l’un va simplement faire une liste de 10 bons restaurants avec leurs adresses, l’autre va citer les 10 mêmes restaurants, mais en ajoutant les menus, les prix, les avis clients, etc.

Lequel de ces sites préférez-vous visiter ?

Naturellement, le deuxième qui propose bien plus d’informations sur le sujet. Lorsque vous créez une page, vous devez vous assurer de bien répondre à toutes les interrogations de l’utilisateur.

Si vos pages n’arrivent pas en première position sur les mots-clés visés, c’est que d’autres sites doivent être plus complets. N’hésitez pas à étudier leurs pages, regarder les sous-titres, les sujets abordés, etc.

 

 

4. Mettre à jour vos pages

 

positionnement seo google

 

Google aime la nouveauté ! C’est pour cela qu’il est impératif de mettre régulièrement vos pages à jour lorsque des informations changent avec les années, si votre texte n’est plus dans l’air du temps (nouveaux mots), si des nouvelles solutions apparaissent, etc.

Bien entendu, ces mises à jour ne peuvent pas s’appliquer à toutes les pages d’un site. Ce sont principalement les articles de blog qui seront visés ici. Les tendances, les recherches et les intentions changent avec le temps, veuillez donc toujours à faire en sorte de coller à votre époque.

 

 

5. Bien construire vos pages

 

C’est la partie un peu technique du référencement, la structure de la page web. Vous avez beau avoir une super autorité de domaine, un contenu riche et répondre à une question directe, si votre page n’est pas bien construite, vous n’aurez aucun résultat et n’apparaitrez pas dans celui des prospects.

La structure d’une page passe par quelques points bien distincts :

 

 

Balises Hn

 

Les balises Hn sont numérotées de 1 à 6 et sont désignées par leur niveau de “priorité”. Un H1 sera bien plus impactant qu’un H2, qui lui-même est plus impactant qu’un H3, et cetera jusqu’au H6.

Toutes vos pages doivent contenir au minimum un H1 et un H2 avec votre mot-clé uniquement dédié. Vous devez également veiller à respecter la hiérarchisation des balises. Ne passez pas d’un H1 à un H4, ni d’un H4 à un H2. Privilégiez les suites logiques, H1-H2-H3-H2-H3-H4, etc.

Le H1 doit être unique à chaque page !

 

 

URL

 

L’URL (l’adresse de votre page) doit être compréhensible et le plus simple possible pour que le robot de Google et l’utilisateur puissent comprendre de quoi parle la page d’un simple coup d’œil.

Saisissez votre mot-clé sans caractères spéciaux (à, ç, ù, ê, etc.) ni signe de ponctuation autre que le tiret du 6 (-) pour indiquer les séparations en remplacement des espaces.

Un bon URL : www.votresite.fr/blogs/voiture/comment-changer-une-roue/

Un mauvais URL : www.votresite.fr/blogs/article1532/

 

Il doit être unique à chaque page !

 

 

Balise Titre


La balise titre est la plus importante
, et souvent la plus sous-estimée. C’est elle qui va apparaitre dans le moteur de recherche et qui va donner, ou non, envie de cliquer sur votre lien. C’est également le texte affiché dans l’onglet de la page.

Cette balise doit impérativement comporter votre mot-clé visé dans son début. Le titre ne doit pas dépasser les 70 caractères sous peine de voir ce dernier affiché que partiellement dans la SERP.

C’est par ailleurs la balise qui donne le plus de poids au niveau du SEO on-page, plus que le titre H1, sachez-le !

Elle doit être unique à chaque page !

 

 

Méta-description


La méta-description est paradoxalement utile au SEO. En réalité, elle n’a aucun, ou très peu d’impact sur ce dernier directement. En revanche, cette
description apparait dans la SERP sous le lien bleu. C’est donc ce court texte qui donne envie ou non de cliquer.

Votre méta-description doit alors résumer clairement et simplement le contenu de votre page, au même titre que la balise titre. En 160 caractères, vous devez réussir à donner envie de visiter votre page. N’hésitez surtout pas à y placer votre mot-clé une fois de plus.

Elle doit être unique à une page !

 

 

Image


Vos images doivent impérativement
comporter une balise alt. Cette balise permet de donner au robot des informations sur l’image qui s’affiche. C’est une information très précieuse qui permet également de placer votre mot-clé.

Chaque balise alt doit être unique à une image !

 

 

6. Ajouter des liens internes

 

10 étapes pour se positionner aux meilleures positions

 

Google adore découvrir du contenu, les liens sont le moyen le plus simple d’y arriver. En suivant un lien, Google découvre de nouvelles pages chaque jour. C’est pourquoi il est important que toutes vos pages aient un lien entrant. Il est donc important de travailler le maillage interne pour un SEO performant.

Le meilleur moyen de le faire, c’est d’en ajouter dans votre contenu. Cependant, il faut le faire intelligemment. Essaie toujours de renvoyer vers des articles plus importants, plus impactant de votre site via vos liens, mais toujours de façon cohérente.

Ne passez pas du coq à l’âne comme on dit, si vous parlez de chaussures, ajoutez un lien de votre site qui parle du même sujet, voire de chaussette qui est proche du sujet. N’envoyez pas un lien sur une partie de votre site qui parle de maquillage, cela perdra le lecteur et le robot.

 

 

7. Créer des pages uniques

 

Vérifier que votre contenu est unique sur votre site ! Il faut impérativement éviter le duplicate content entre deux sites, mais surtout sur le même. Cela crée une perturbation dans la logique du robot.

Si deux contenus sont identiques, lequel mettre en avant ? C’est sur cette logique que Google réfléchis et donc va naturellement chercher une réponse unique ailleurs. Assurez-vous alors de n’avoir que des textes uniques, non copié collé.

Si jamais vous avez plusieurs pages identiques comme : 

votresite.fr
www.votresite.fr

Faites une redirection 301 de l’une d’elles vers l’autre.

 

 

8. Ajouter des backlinks

 

L’un des trois piliers du SEO, c’est la popularité. Cette dernière s’obtient principalement par des liens externes qui redirigent vers votre site, plus communément appelé backlinks. Si un site parle de votre site et crée un lien vers vous, Google considèrent que vous avez de l’importance.

Voilà pourquoi la recherche de backlinks est très répandu et demandé. Cependant, tous les liens externes ne se valent pas. En effet, un bon backlink doit respecter quelques règles : 

  • Il doit provenir d’un site avec une bonne autorité de domaine
  • Il doit provenir d’un site dans la même thématique que vous
  • Il doit provenir d’une page où il y a peu d’autre backlinks
  • Il doit être dans un corps de page (contenu) et non pas dans le header, ni le footer
  • Il doit être en dofollow (s’il a un nofollow, Google ne le prendra pas en compte)
  • Il doit avoir une ancre optimisée dans une majorité de cas


Vous pouvez rechercher des sites pour leur demander des liens entrants. N’hésitez pas à
analyser les backlinks de vos concurrents afin de savoir où il vous est possible de faire des demandes. Pour faire cette analyse, utilisez des outils adaptés comme : 

  • Ahrefs backlinks
  • Semrush
  • Ubbersuggest

Plus vous avez des backlinks de qualité, plus votre autorité de domaines augmentera, plus vous aurez de l’influence sur les moteurs de recherche. Ainsi, vos pages s’afficheront plus rapidement, car des gens recommandent votre contenu.

 

 

9. Analyser votre position 


Afin de savoir si vos efforts paient, vous devez
suivre votre avancement dans les classements sur les différents moteurs de recherche. Cette étape vous permet de contrôler l’ensemble de votre influence sur la SERP.

Si vous voyez de plus en plus de page apparaitre dans les meilleures positions, c’est que votre stratégie fonctionne, dans le cas contraire, il faut certainement revoir les points cités depuis le début (surtout les mots-clés).

Cela vous donne aussi la possibilité de voir quels sont les pages qui stagnent. Vous pouvez ainsi retravailler sur ces pages en les mettant à jour (étapes 3 et 4) pour tenter d’améliorer le contenu.

Vous pouvez suivre ces avancements sur les sites logiciels cités précédemment, mais notamment sur Google Analytics, qui est l’outil de suivi de Google lui-même. 

 

 

10. Ajouter du contenu

 

première position sur google

 

La dernière étape, c’est de faire vivre votre site. Nous avons déjà vu que Google aime la nouveauté. Cependant, mettre uniquement du contenu à jour ne va pas vous donner plus de possibilités d’entrer, car rappelons qu’une page correspond à une requête, donc à un mot-clé. Plus vous avez de mot-clé, plus les utilisateurs ont de chance de tomber sur votre site.

Il est en conséquence d’une importance capitale de poster du contenu régulièrement pour montrer à Google que vous êtes toujours présent et actif. Reprenez l’ensemble des étapes vues précédemment pour la création de vos nouvelles pages.

 

 

Positionnez-vous sur les meilleures positions !


Nous voilà à la fin de cet article sur le référencement naturel. Nous vous avons présenté 10 étapes qui vont vous permettre de
mettre les chances de votre côté pour se positionner aux meilleures positions dans la SERP de Google.

Sachez que les points abordés s’appliquent, en grande majorité, sur l’ensemble des moteurs de recherche (Bing, Yahoo!, DuckDuckGo, etc.). Néanmoins, Google étant utilisé par plus de 95 % des utilisateurs, nous vous recommandons de chercher à vous positionner sur ce dernier.

Il ne vous reste plus qu’à trouver vos mots-clés, vos contenus et à faire vivre votre site web grâce aux 10 étapes que nous vous avons fournies.

Vous souhaitez en savoir + ?

Vous aimerez aussi :

Témoignage client : Place de la Formation x AdPremier

  Retranscription de la vidéo : Chez Place de la Formation, nous sommes fiers de proposer une solution de digitalisation de la gestion de la formation.   Mais pour être visible sur internet, il faut avoir un bon référencement naturel. C'est pourquoi, il y a...

Benchmark SEO : Découvrez les Top KPI pour le Référencement Naturel

Benchmark SEO : Découvrez les Top KPI pour le Référencement Naturel

Le référencement naturel (SEO) est un élément clé pour améliorer la visibilité de votre site web sur les moteurs de recherche. Cependant, pour savoir si votre stratégie SEO est efficace, il est important de mesurer ses résultats. C'est là que le benchmark SEO entre en...

[SEA] Nouveauté : les publicités audio

Vous souhaitez connaître la grande nouveauté en SEA pour cette année 2023 ? Vous souhaitez savoir si les publicités audio sont un bon outil marketing ? Cet article est fait pour vous ! Depuis des années, nous utilisons de plus en plus la recherche vocale dans notre...