Campagnes Display : comment s'adapter à la suppression du placement "adsenseformobileapps.com" ?

Depuis septembre 2018, Google a simplifié ses fonctionnalités de ciblage et d'exclusion sur le réseau Display pour les appareils mobiles.

Or, on le sait, la vision de la simplicité de Google n’est pas toujours identique à celle des annonceurs. Aujourd'hui les mobinautes seront certes touchés plus largement, mais ils risquent de l'être avec moins de précision... En tout cas pour les annonceurs qui n'auront pas adapté leurs campagnes à la récente évolution du ciblage sur le Display.

Depuis la mise à jour en question, le placement "adsenseformobileapps.com" n'existe plus ; ce qui entraîne mécaniquement l'impossibilité d'exclure de vos campagnes Display les utilisateurs d'applications mobiles, du moins de cette manière.

Après un rapide retour en arrière pour expliquer ce changement initié par Google, nous vous expliquons comment garder la main.

 

ciblage campagnes display mobiles

 

La suppression de la solution plébiscitée par les annonceurs

 

On constate que les applications mobiles, de plus en plus nombreuses, sont souvent les emplacements privilégiés par Google pour vos campagnes Display sur mobiles et tablettes. Cependant, les performances sur ces applications étaient généralement moins bonnes que sur le reste du réseau Display. En cause, les très nombreux clics accidentels, au premier rang desquels on trouve ceux des enfants qui utilisent les applications de jeux, mais aussi les clics sur les annonces au format interstitiel (ces annonces qui occupent tout l'écran en se superposant à l'application).

Les affichages in-App étaient performants pour les campagnes de téléchargement d'application, mais rarement en Display classique.

La solution de facilité a longtemps consisté à supprimer purement et simplement ces affichages grâce au fameux emplacement "adsenseformobileapps.com" créé par Google à cette fin. Mais la tendance actuelle montre que les Apps commencent à donner des résultats intéressants si on leur laisse une chance, et Google a donc décider forcer un peu la main aux annonceurs pour la bonne cause.

C'était aussi l'occasion de moderniser l'interface Google Ads, car cette méthode d'exclusion avait quelque chose d'un peu... artisanal.

Suite à ce changement, Google annonçait : "vous constaterez peut-être une augmentation significative du nombre d'applications mobiles ou de trafic web sur mobile". Et en effet, c'est bien ce qui s'est passé depuis.

Conclusion : sans un contrôle accru, et une stratégie adéquate, vos performances risquent d'en pâtir.

 

Exclure malgré tout les applications mobiles de vos campagnes ?

 

Notre recommandation est de traiter les affichages in-App dans des campagnes séparées, afin d'en maîtriser les optimisations spécifiques.
Pour ce faire, il faut donc (re)trouver une méthode d'exclusion pour les campagnes classiques de Display. La voici :

La démarche est relativement simple :

  1. Sélectionnez la campagne concernée
  2. Accédez aux Paramètres de la campagne
  3. Paramètres Supplémentaires
  4. Ouvrez l’onglet « Appareils »
  5. Sélectionnez « Définir les critères de ciblage en fonction des appareils »
  6. Décochez les Ciblages qui ne vous intéressent pas

Si vous voulez uniquement diffuser sur les sites web, décochez « Application Mobile & Application Mobile Interstitiel(le) ».

Et voilà, le tour est joué.

Cependant, en procédant ainsi, vous vous privez également d'un potentiel important de conversions.
En paramétrant vos campagnes avec plus de finesse, vous pourriez atteindre des résultats encore plus intéressants.

 

Ne jetez pas le bébé avec l'eau du bain !

 

De plus en plus d'observations récentes montrent que les placements d'annonces sur des applications mobiles obtiennent de bons résultats lorsqu'ils sont paramétrés de manière adéquate. Chez AdPremier, nous pensons qu'il faut laisser leur chance aux applications mobiles et c'est le message que Google a voulu faire passer aux annonceurs.

Alors, comment améliorer la rentabilité de vos campagnes sans se priver du placement sur applications ?

La meilleure stratégie à adopter est d'élaborer des campagnes dédiées uniquement à cet emplacement. En vous concentrant sur les bons indicateurs de suivi, cela vous permettra d'ajuster ces campagnes au fur et à mesure de vos observations, jusqu'à les rendre rentables. Et, en procédant ainsi, vous limiterez considérablement le risque en restant maître du budget alloué aux applications mobiles.

 

Conclusion : comment tirer profit des annonces sur applications mobiles ?

 

Voici l'approche que nous recommandons pour les annonces Display sur applications mobiles :

  1. Commencez par exclure les applications mobiles de vos campagnes principales grâce à l'astuce que nous vous avons donnée.
  2. Créez des campagnes spécifiques aux applications mobiles, avec un budget moins important.
  3. Optimisez progressivement ces campagnes jusqu'à les rendre rentables.
  4. Augmentez le budget alloué aux applications mobiles et investissez cet emplacement délaissé par vos concurrents.

Vous souhaitez optimiser vos campagnes de Display ? Nos experts AdPremier sont à votre service pour vous accompagner vers le succès.




Leave a Reply

Your email address will not be published.


Comment


Name

Email

Url