+33 (0)4 93 63 63 27

Accueil » Nouveautés » [Webinaire] Comment prendre la parole efficacement sur Linkedin ?

RGPD :

Commentaires – 

0

Commentaires – 

0

[Webinaire] Comment prendre la parole efficacement sur Linkedin ?

27 Juil 2022

On estime qu’à peine 1% des utilisateurs de Linkedin publient sur la plateforme de manière hebdomadaire. Cela veut dire que quelques millions d’utilisateurs se partagent tous les mois des dizaines de milliards d’impressions dans le fil d’actualité. Et vous dans tout ça ?

Si vous ne faites pas encore partie de la minorité active des créateurs de contenus sur Linkedin, Julien de Ménonville, notre Head of Social Ads, a décidé d’organiser un webinaire Kick Ads pour vous convaincre de vous lancer. La mauvaise nouvelle, c’est que l’événement est désormais derrière nous. Pas la peine, donc, de nous demander où s’inscrire. Mais, la bonne nouvelle, c’est qu’on a décidé d’en résumer les grands axes dans cet article de blog.

Animé par Joseph Donyo, créateur de l’excellent Podcast No Pay No Play, ce webinaire a également bénéficié de la participation d’une autre intervenante de choix : Louise Racine, elle aussi experte Social Media et fondatrice du collectif de freelances Lookoom.

Une équipe de choc et de circonstance, spécialement constituée pour répondre à cette question que se posent de plus en plus d’utilisateurs du réseau social numéro 1 des professionnels : pourquoi et comment communiquer sur Linkedin ?

Voici, dans les grandes lignes, les éléments de réponse qui ont été apportés durant ce webinaire Kick Ads.

(Pour ne pas rater les prochains, le mieux que vous ayez à faire reste de vous abonner au profil de Julien sur Linkedin.)

 

 

comment communiquer sur linkedin

 

« J’ai décidé de m’en foutre »

 

Pour la plupart des gens, prendre la parole en public n’est pas quelque chose de naturel. C’est d’ailleurs d’autant moins naturel sur Linkedin, que, dans le paysage des réseaux sociaux, il occupe une place à part : c’est une plateforme professionnelle, qui valorise la réussite et la performance. La marche à franchir est donc encore plus haute pour tous ceux qui veulent se lancer mais souffre du sacro-saint syndrome de l’imposteur.

Louise et Julien ont eux aussi éprouvé cette crainte de se lancer. Ils n’étaient pas sûrs d’avoir suffisamment de choses à dire pour intéresser une audience. Ils n’étaient pas sûrs non plus de la manière avec laquelle leurs prises de paroles seraient accueillies.

Mais ils ont décidé de « s’en foutre ». Ils ont décidé de lâcher prise et d’être eux-mêmes sur Linkedin. Ils ont décidé d’assumer leurs faiblesses et leurs doutes…

Aujourd’hui, ils sont tous les deux d’accord pour dire que c’est le meilleur acte fondateur pour développer une stratégie viable et cohérente de personal branding.

Sans compter que le fait d’être soi-même sur Linkedin aide par ailleurs à mieux définir qui l’on est. Publication après publication, la personnalité qui se dégage d’une stratégie de personal branding dessine dans le miroir digital un reflet de la personnalité réelle du créateur de cette stratégie.

Se laisser aller à publier sur Linkedin est donc un excellent moyen pour affiner son positionnement, préciser sa zone d’expertise et trouver son style. Lancez-vous et vous constaterez qu’en quelques semaines vous apprendrez à mieux vous connaître, à la fois sur le plan professionnel et sur le plan personnel.

 

Salariés vs. Freelances ?

 

Sur Linkedin, il est possible de communiquer via une page entreprise. Certaines entreprises le font même très bien. Mais, comme tous les réseaux sociaux, l’algorithme met surtout en valeur les individus qui s’expriment en leur nom propre. La conséquence de cela, c’est qu’on peut vite avoir le sentiment que seuls les freelances publient sur la plateforme.

Ce n’est pas vrai. Beaucoup de salariés (et de plus en plus !) y parlent de leur activité et de leur expertise. Cela dit, leurs prises de parole qui ont le plus d’intérêt sont souvent celles qui s’éloignent d’une approche corporate pour exprimer une vision personnelle des choses.

De ce point de vue, il faut là encore abandonner ses complexes. Oui, Linkedin est un réseau social professionnel. Mais tout ce qui a du sens pour vous peut en avoir pour d’autres personnes, y compris sur des sujets qui s’éloignent de votre domaine d’activité. Alors, ne minimisez pas la valeur de ce que vous avez à dire. Si cela en a à vos yeux, vous pourrez progressivement bâtir une audience autour.

Tout cela pour dire qu’un salarié peut générer de nombreuses opportunités professionnelles en prenant la parole sur Linkedin, à condition de ne pas se forcer à publier par obligation à l’égard de son entreprise. La clé de la réussite, c’est l’authenticité et les freelances n’en ont pas le monopole !

Vous ne nous croyez pas ? Allez donc faire un tour sur le profil de Julien de Ménonville

 

Linkedin, moteur de visibilité pour votre identité professionnelle

 

Que vous soyez donc freelance ou salarié, votre profil Linkedin fonctionne comme une carte de visite digitale. Et, à chaque post que vous publiez sur la plateforme, vous en distribuez un certain nombre d’exemplaires. Plus vous serez diffusé par l’algorithme, plus vous donnerez de visibilité à votre identité professionnelle.

Certes, sur Linkedin, on montre ses expériences. C’est le rôle originel du profil. Mais, en optimisant ce profil au maximum et en communiquant efficacement sur la plateforme, on peut aussi montrer qui l’on est et ce que l’on propose. C’est l’évolution contemporaine du profil.

En adoptant une ligne éditoriale pertinente pour votre profil Linkedin, vous mettrez donc toutes les chances de votre côté de plaire à votre audience et, donc, à l’algorithme. D’ailleurs, avez-vous lu notre article qui reprend les bases d’une stratégie de personal branding ? Car il ne suffit pas de le vouloir, encore faut-il être en mesure de le faire…

Durant le webinaire, Julien a évoqué l’approche TOFU/MOFU/BOFU de la ligne éditoriale, une approche que de plus en plus de créateurs Linkedin préconisent et qu’on avait détaillée dans notre article.

De son côté, Louise a évoqué sa typologie personnelle de publications à succès :

  • Les posts « célébration », qui permettent de valoriser ses propres petits moment de réussite, mais aussi ceux de personnes de son entourage
  • Les posts « expertise », qui sont l’occasion de parler de soi en parlant de ce que l’on sait faire
  • Les posts « authenticité », qui ont vocation à injecter de l’émotion dans sa ligne éditoriale pour rompre avec les discours formatés

Forcément, on n’avait pas parlé de cette approche dans notre article… Alors, pour en apprendre plus sur le sujet, il ne vous reste qu’une chose à faire : vous abonner au profil de Louise sur Linkedin.

Si vous ne deviez retenir qu’une idée de ce webinaire, c’est que vous avez tout à gagner à vous lancer et à dépasser votre « peur du bide ». Encore aujourd’hui, aussi bien Louise que Julien font des bides et, pour désacraliser l’importance des ces minuscules échecs, ils nous ont livré un certain nombre de conseils en fin de webinaire.

 

Florilèges de conseils pour lutter contre la « peur du bide » et se lancer

 

Voici un échantillon représentatif des conseils avisés donnés par Louise et Julien pour arrêter de vous autocensurer à cause de votre peur d’échouer sur Linkedin :

  • Comprendre ce qui vous bloque pour vous en affranchir en clarifiant votre identité professionnelle
  • Vous former, en lisant les autres créateurs de contenus ou en participant à une formation Linkedin
  • Progresser en vous mettant à l’ouvrage, en faisant et refaisant jour après jour
  • Vous détacher du regard que les autres peuvent porter sur vous
  • Vous motiver en envisageant le puissant impact que peut avoir une stratégie de personal branding sur votre trajectoire professionnelle à moyen et long terme
  • Gagner en endurance en vous tenant à votre objectif de fréquence de publication
  • Systématiser l’analyse de vos résultats pour optimiser votre approche

Appliquez ces conseils de deux créateurs expérimentés de la plateforme, pour qui il n’était pas naturel de se lancer au début, et vous constaterez combien vous surestimez sûrement la difficulté de la tâche…

 

Conclusion : le temps de publier sur Linkedin ne se trouve pas, il se prend

 

Avant de vous laisser organiser le calendrier de vos prochaines publications Linkedin, on voulait vous quitter sur cette sage parole de Julien :

« Le temps, ça ne se trouve pas, ça se prend. »

Linkedin est un canal qui recèle de nombreuses opportunités pour qui est prêt à s’y investir et à y développer une identité professionnelle. Mais c’est aussi un canal chronophage. Pour y réussir, vous devrez peut-être sacrifier d’autres tâches de votre emploi du temps.

Cela dit, et c’est l’idée que voulaient vous transmettre Louise et Julien, cela en vaut largement la peine. Avec un minimum de constance de votre part, Linkedin peut révolutionner votre quotidien professionnel en quelques mois. Alors, à vous de jouer !

 

 

Vous souhaitez en savoir + ?

Vous aimerez aussi :

Discovery Ads : pourquoi les intégrer dans votre stratégie digitale

Discovery Ads : pourquoi les intégrer dans votre stratégie digitale

Si l’acquisition de trafic payant fait partie de votre stratégie marketing, vous n’êtes sans doute pas passé à côté des Discovery Ads. Ce format publicitaire introduit progressivement par Google a officiellement été lancé en avril 2020. Ce nouveau type d’annonces...

Qu’est-ce que le Social Selling ?

Qu’est-ce que le Social Selling ?

Aux dernières nouvelles, plus de 80% des Français utilisaient les réseaux sociaux. Cela représente près de 53 millions de personnes. Mais, pour les entreprises, cela représente surtout près de 53 millions de consommateurs dont l'attention ne demande qu'à être captée...

Bloquer l’indexation de votre site en construction

Bloquer l’indexation de votre site en construction

À la vitesse où évoluent les choses dans l'univers du marketing digital, les entreprises se voient contraintes de refaire leur site de plus en plus souvent. Ces sites demeurent encore aujourd'hui essentiels dans la plupart des stratégies digitales, mais quelques...